• Cam

Les yeux jaunes des crocodiles - La Trilogie

Mis à jour : mai 23


Vous avez sûrement déjà entendu parler du célèbre roman de Katherine Pancol, Les yeux jaunes des crocodiles. Eh bien, saviez-vous qu'il existe une suite ? Même plusieurs suites... Mais dans cet article je nous parlerai que la trilogie initiale qui comprend :



Tout commence avec Joséphine Cortès, une femme ordinaire confrontée à des problèmes ordinaires. Mariée à Antoine Cortès depuis de nombreuses années, elle est aussi la mère de deux jeunes filles, Hortense et Zoé, aux caractères radicalement opposés.

Joséphine est une historienne qui donne des cours à la fac et écrit des thèses sur la vie au XIIème siècle. Elle mène en apparence une vie bien tranquille et à l'abri, jusqu'au jour où son mari la quitte pour partir élever des crocodiles en Afrique, le tout accompagné de sa maitresse.


C'est de là que tout part...


- Spoiler Alert -



Ces livres sont des romans de vie. Des romans de vie quotidienne.

A travers l'histoire de Joséphine et ses filles, on va aborder des sujets tels que le divorce, la perte de confiance en soi, le positionnement en tant que femme et en tant que mère, la barrière parfois fine entre les deux.

Nous ferons également connaissance avec Iris, la soeur de Joséphine, radicalement l'opposée de celle-ci. Iris est belle. Iris est envoûtante. Mais Iris est l'exemple même de la luxure, à trop vouloir on se brûle les ailes et on finit par se perdre.

Avec le personnage de Henriette, mère de Joséphine et Iris, l'auteur abordera l'abandon de l'enfant, les préférences du parent et les conséquences que cela entraine une fois l'enfant devenu adulte.

Puis grâce à une ribambelle d'autres personnages, les autres aspects de nos vies seront représentés.

Quand j'écris que ces romans sont des romans de vie c'est parce que j'estime qu'ils sont complets et qu'ils traitent des difficultés auxquelles nous sommes confrontés.

Chacun d'entre nous se retrouve en ces livres.


J'avoue les avoir acheté il y a quelques années déjà, j'ai commencé le premier tome dans la foulée. Je n'ai pas accroché. Je n'étais soit pas prête à avoir un livre quelque part si proche des épreuves que j'ai pu ou pourrais traverser soit j'étais trop jeune et je ne comprenais pas les messages. Quoi qu'il en soit, lors du premier confinement je me suis à nouveau penchée sur ces livres aux couleurs vives et aux formes originales, qui pour moi illustrent à merveille la vie. Ce fut une révélation. J'ai lu les trois tomes en à peine quelques jours et, une fois fini, j'en voulais encore.


Après la dernière page tournée, j'avais envie de voir si Joséphine serait enfin heureuse, si Hortense allait réussir sa vie de reine comme elle l'entend. De savoir si Zoé allait réussir à s'épanouir et à se créer une identité. Je voulais aussi connaitre le futur du bébé Grobz et de ses parents. Sans oublier Gary et la musique ou encore Shirley et sa peur de l'abandon.


Vous l'aurez compris, je pense, mais je ne peux que vous conseiller ces trois livres.

Pleins de sens, pleins de vie, pleins d'espoir.


(Cliquez sur les liens pour plus d'informations)


#recommandationsdelecture #lesyeuxjaunesdescrocodiles #chroniqueslitteraires

Posts récents

Voir tout